musique, lutherie déjantée

musique, lutherie déjantée

Mon copain le capteur piezo

Alors... ce que vous voyez ci-dessous, c'est un capteur piezo-électrique.

Je l'utilise beaucoup pour diverses raisons.

 

 

Tout d'abord un prix très accessible, une large variété de tailles, et surtout la simplicité de mise en oeuvre (on soude un câble, une prise et hop!)

 

Je l'installe sous le chevalet de mes instruments à cordes, ça marche assez bien, mais gare au larsen...

Sinon, je m'en sers comme capteur sur différents supports à l'aide de scotch double face. Les résultats sont parfois décevants mais il y a aussi de bonnes surprises (photo ci-dessous, l'enrobage de scotch marron est certes de fortune, mais il protège les soudures de l'arrachage assez efficacement).

 

 

L'idée est que le piezo capte la vibration mécanique d'un son, c'est à dire sa résonance dans un matériau rigide. Un peu comme un stéthoscope, en quelque sorte.

Il suffit donc de le poser sur  une caisse de résonance, en contact avec une matière pour capturer les sons passant au travers de celle-ci.

Il existe aussi plusieurs tutos expliquant comment se fabriquer un micro chant (lo-fi) avec un capteur piezo...

 



02/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres