musique, lutherie déjantée

musique, lutherie déjantée

Nouveau projet instrumental : un triangle électrique

Lors d'un concert arrosé à Guéméné-Penfao, Mimi Jaja (la bière elle aime ça) m'a demandé si il était possible de lui fabriquer l'instrument de musique dont elle rêve secrètement depuis longtemps...

Je lui ai répondu "Pourquoi pas ? C'est quoi que tu voudrais ?", à quoi elle me répond "un triangle électrique ! Pour le brancher sur un gros ampli et vriller les oreilles du public avec un DIIIIING!".

Mon sang n'a fait qu'un tour, enfin un défi à relever, ni une ni deux, j'accepte.

Après plusieurs réflexions (comment électrifier un triangle, est ce qu'une cellule piezo fera l'affaire, comment la fixer au triangle, en fait c'est pas ça qu'il me faut, etc...), j'en suis arrivé au constat que ce serait moins simple que je l'imaginais, et puis, PAF ! l'éclair de génie. Un triangle c'est quoi ? Une tige métallique pliée en triangle et qui vibre, un peu comme une corde de guitare électrique en somme.

J'ai donc récupéré un micro de guitare électrique, avec sa prise jack et son potard de volume, réuni quelques morceaux de bois histoire de réhabiller tout ça... et il ne me manque plus que l'essentiel : le triangle.

Le projet est en cours de dessin, car je veux lui donner une forme aisément manipulable, et justement je cale un peu sur le design à lui donner (je pensais à un pistolet auquel le triangle serait suspendu pointe en bas pour éviter qu'il tourne).

N'hésitez pas à me faire part de vos idées, elles seront de toute façon bienvenue.

Vous imaginez ce truc là, avec une pédale de disto branchée dessus ? Moi j'en rêve désormais régulièrement



15/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres